Les merveilles des tables thaïs

Je n’ai même pas pu attendre plus de deux semaines pour vous parler de la nourriture en Thaïlande. Lors de mon premier soir à Bangkok, j’ai mangé un Pad Thaï, plat typique à base de nouilles et de soja cuits dans l’oeuf. On m’a dit qu’il n’était pas très bon, bien qu’il suscita une explosion de saveurs dans ma bouche : le ton était donné.

Il faut croire que les thaïs savent vivre. Le moindre petit plat, aussi simple et modeste soit-il, est un festival d’odeurs et de goûts inattendus. Et je n’exagère même pas ! Une fois, j’ai acheté dans la rue une simple portion de poulet. Celle-ci avait un goût parfaitement équilibré entre le citronné et le pimenté. Pratiquement tout est assaisonné avec des tas d’épices différentes. Mais attention : quand un thaï vous dit qu’un plat n’est pas spicy, mieux vaut se méfier. Ici, le piment est roi. Et certains plats piquent tellement qu’il est difficile de les finir…

Mais qu’est-ce qu’on mange ?

Venons-en à l’essentiel : la cuisine thaï se compose souvent, comme dans beaucoup de pays d’Asie, d’une base riz. Parfois, cela peut être des nouilles. La viande est souvent découpée en fines tranches, qui rend sa cuisson délicieuse. La raison n’est pas juste culinaire : ici, on n’utilise pas de couteau lorsqu’on mange, mais plutôt une fourchette et une cuillère, ou alors des baguettes. Comme au Cambodge, les légumes sont croquants et pleins de goûts. Comme dit plus haut, le piment est le roi des assiettes. On ne trouve pas de sushis dans la cuisine thaï, mais des nems sont souvent vendus dans les street foods. Les soupes sont moins populaires que chez les khmères. J’ajouterai que, comme en France, un même plat aura rarement le même goût d’un restaurant à l’autre. Dans la petite gargotte où je vais souvent manger le midi, mon plat préféré est le sweet and sour : du riz, du poulet coupé en lamelles, des légumes et une sauce sucré-salée. J’aime rajouter de la sauce au piment, mais avec parcimonie ! J’apprécie aussi le green curry, qui pique d’une façon très particulière.

DSC01281Et il y a du poisson, of course !

Tu n’auras jamais faim en Thaïlande

L’autre chose qui a émerveillée l’amoureuse de la bouffe que je suis, c’est la disponibilité de la nourriture. Ici, il y a des vendeurs de rues absolument partout. Au début, je pensais que leur cuisine ne serait pas géniale, mais la qualité de leurs plats est digne d’un petit restaurant. Les vendeurs de rues plient bagages assez tard, puisqu’ils vendent aux gens sortant du travail.

DSC01246Un exemple de nourriture vendue dans la rue

Mais si on a un petit creux à 4h du matin, pas de problème ! Certains restaurants restent ouverts toute la nuit. Des 7 eleven, supérettes qui ont bien trouvé leur nom, sont ouverts 24h/24 et sept jours sur sept. On y trouve beaucoup de choses, des chips jusqu’aux yaourts en passant par le shampooing, les objets de papeterie et les cartes SIM. On peut y réchauffer ses plats achetés sur place, et certains proposent même des coins cafés, où on peut se préparer soi-même sa boisson chaude ou froide. Et en plus, les produits vendus ne sont pas très chers. Soyons clairs : les 7 eleven sont une invention divine. Au Cambodge, tout ferme très tôt et si on n’a plus d’eau en bouteille, hé bien on boira celle du robinet aromatisée au plomb. Même en France, il est difficile de s’acheter à manger après minuit, ce qui n’est pas très pratique pour les noctambules.

Mais Bangkok en devient presque diabolique : ses Mac Donald sont ouvert eux aussi 24h sur 24, et ils LIVRENT A DOMICILE. Autant dire qu’avec tout ça, je peux souhaiter bon retour aux 5 kilos que j’ai perdus au Cambodge… et dire bonjour à leurs 5 petits frères !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s